XIPH.ORG

ACCUEIL

Ogg Vorbis

Ogg Theora/VP3

Ogm (mpeg4)

Ogg Flac

Ogg Speex

OggWrit

Icecast

outils supplémentaires (encodages et décodages)

MINDAWN.COM

 

 

OGM / Mpeg4

Le format Ogm est un format particulier:

Xiph souhaitait n'avoir qu'une seule extension de fichier pour l'ensemble de leur projet (.ogg), et n'a pas voulu intégrer cette extension. Par contre, le format est aujourd'hui entièrement inséré dans le projet Ogg.

L'intérêt de l'Ogm est de proposer, à travers le container Ogg, la possibilité de pouvoir insérer du mpeg4 (Xvid, Divx, 3ivx...) à l'intérieur du format Ogg.

Cependant, il ne fut pas soutenu plus que ça par Xiph.org , qui ne veut promouvoir que des formats libres, et qui ne considère pas le mpeg4 comme tel (avec raison). Ils ont malgré tout gardé la compatibilité "OGG-OGM" dans leurs futurs travaux. L'extension ".Ogm" disparaitra, mais il suffira de renommer ses fichiers ".ogm" en ".ogg" pour continuer à les décodés une fois le codec Ogg installé . Le format Ogm, constitué de mpeg4 et de Ogg Vorbis reste donc une valeur sure., et permet le chapitrage, le support de 999 pistes audio en Mp3, AAC, Vorbis, Wave, ou AC3, et l'insertion des sous-titres au format SRT.


L'Ogm n'est pas un codec, c'est donc un container: Un container est un fait le moyen permettant de réunir audio et vidéo (ici donc en mpeg4 et Ogg Vorbis), dans le même fichier. Les flux audio-vidéo sont alors envoyés de façon sychronisés. Un container ne possède pas de véritables limites, et peut réunir de nombreux codecs audio-images-vidéos. Il faut bien sur que les applications permettant une bonne prise en charge de ces formats existent (pour l'Ogm, Virtual Dub ou VirtualdubMod sont les meilleurs outils gratuits).

Pour encoder des films en OGM directement, il suffit d'utiliser VirtualDubMod. Il vous suffit d'encoder votre film comme à l'accoutumé, mais de choisir comme container final l'Ogm au lieu de l'Avi (mettre votre film en MKV n'est pas nécessaire).

Votre film pourra ensuite être relu à volonté grâce au codec que vous pouvez installer ici : http://www.illiminable.com/ogg/

Tobias, aujourd'hui développeur chez Xiph, propose aussi une gestion de l'Ogm à travers son filtre DirectShow: http://tobias.everwicked.com/oggds.htm , ainsi qu'un utilitaire permettant de mettre vos sous-titres à l'intérieur de l'Ogm: Subtitle DS Mixer (il vous faudra les avoir insérer auparavant grâce à l'outil OGGMUX , qui vous permettra aussi d'insérer les chapitres de vos back-ups de DVD, créés en utilisant l'outil CHAPTER-EXTRACTOR) .


Vous pouvez d'ores et déjà visionner des films en streaming sur streamplug.com, qui diffuse depuis les Etats-Unis des créations libres de droit, tels que des Cartoons de Superman, ou encore des films d'horreurs, sous-titrés en français (soyez attentif aux liens html pour cela) :

- Superman

- Gulliver's travel (excellent dessin animé !!)

- Night of the living dead (La nuit des morts-vivants,1968)

- The brain that wouldn't die

- Nosferatu (1922, mais bonne qualité)

 

Ce site est dédié aux formats Ogg et à leurs usages dans le domaine du multimédia . Ogg Vorbis, Flac, Theora, Speex et Writ sont des codecs sous licence de type BSD .

La fondation Xiph n'est pas responsable de la création de ce site, de son contenu, ni de sa mise à jour.

Vous êtes libre de reprendre des éléments de ce site pour vos propres publications.